« La Place de l’étranger »

Exilé en terre inconnue, il tremble à l’idée de la rencontre. Il nous regarde. Mais ce qu’il aime par dessus tout, c’est regarder s’envoler les oiseaux. C’est qu’en secret, il rêve d’être un oiseau. Libre.
Pour s’embarquer dans cette quête librement inspirée du Cantique des oiseaux, un recueil de poèmes médiévaux de Farid Od-dîn Attâr, il nous faut oublier tous nos repères. Se lancer dans l’inconnu.
Se perdre... pour pouvoir enfin prendre notre envol avec ce personnage plein d’humilité.
La pièce traduit cette volonté poético-politique de questionner le thème de l'étranger en soi ou à l'extérieur de soi et de la place que nous lui accordons en explorant la plasticité du corps de la marionnette ainsi que la relation marionnette - marionnettiste/actrice.
Formée au Théâtre de l’Acte à Toulouse, Eléonore Latour se passionne pour l’organicité du corps en mouvement et  poursuit son apprentissage avec la pratique de la danse butoh. Elle continue ses recherches autour du corps en mouvement en étudiant les travaux de Jerzy Grotowski et elle écrit un mémoire universitaire au sujet de l’entrainement de l’acteur dans l’enseignement de Katarina Seyferth, héritière directe de Jerzy Grotowski.
Par la suite, elle voit dans la marionnette une possible transposition de ses recherches autour du corps et de la danse.

Distribution:

Eléonore Latour : Marionnette

Durée : 30 mn

Public : 

Tout public à partir de 7 ans
Ateliers possibles : Atelier fabrication de marionnettes / Théâtre / Expression corporelle

Eléments financiers :

Coût de cession TTC : 475 (transports compris)

(l’hébergement et restauration, droits d’auteurs sont à la charge de l’organisateur)

Eléments techniques :

Spectacle techniquement autonome et tout terrain

Jauge : 150

Espace scénique : 6* 5m + 2.5 hauteur

Contact : 

Mathieu JACOBS
Chargé de mission Spectacle vivant
Service projets artistiques
Pôle action territoriale
et accompagnement des publics

Tél. : 05 53 06 40 37 / 06 75 64 60 20

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.